Quand on parle du loup

d’après Le Petit Chaperon rouge

de Grimm et Perrault

 

Conception et mise en scène :

Nino D’Introna

avec Maxime Cella,

Angélique Heller,

Hélène Pierre

 

Collaboration musicale :

Patrick Najean et Supershock

Lumières : Andrea Abbatangelo

Costumes : Robin Chemin

Environnement sonore :

Michaël Jayet

 

dès 6 ans

 

Production Théâtre Nouvelle Génération/CDN Lyon.

La Compagnie Nino D'Introna est subventionnée, par le ministère de la Culture et de la communication, la ville de Lyon et la région Auvergne-Rhône Alpes.

 

Une fois n’est pas coutume, Nino D’Introna revisite l’un des contes les plus mythiques : Le Petit Chaperon rouge. En opérant ce retour aux sources, il entend explorer en toute liberté les thèmes fondateurs de l’enfance que sont la peur du prédateur, la traversée des bois où s’estompent les repères et la crainte d’être dévoré.

 

Ne privilégiant ni la version de Charles Perrault, ni celle des frères Grimm, Nino D’Introna choisit de déstructurer cette histoire afin d’en interroger tous les sens, du plus ancien au plus caché. Comme toujours dans ses mises en scène, les images symboliques nourrissent l’imaginaire du spectateur. Tout au long de ce voyage initiatique ponctué de quelques bribes de texte, la musique et les lumières jouent un rôle primordial. Tout comme les objets qui traversent l’espace et les touches de vidéo qui avivent l’émotion.

 

"Pour moi, monter Le Petit Chaperon rouge c’est comme affronter Hamlet de Shakespeare : l’une des choses les plus difficiles à faire. On touche à un mythe connu de tous. L’histoire tient en une page et demi, mais il y a la matière la plus profonde, la plus difficile à creuser. Je crois qu’on touche là l’élément principal fondateur de la problématique de l’enfance : le rapport entre l’homme et la peur. Cette peur ancestrale qui est la peur du noir, la peur du bois et la peur du loup. En cela, ce conte me semble le plus incontournable de tous." Nino D'Introna

 

Avec « Quand on parle du loup », Nino D’Introna revisite le célèbre conte du Petit Chaperon rouge, avec bonheur. Le metteur en scène s’est nourri des deux sources pour composer « son » Petit Chaperon rouge. Et c’est pour lui l’occasion de redire quelques-uns des messages qui lui tiennent à cœur : qu’il faut désobéir pour grandir, qu’il faut être aimé pour s’épanouir et être capable d’aimer à son tour. Du coup, au lieu de nous montrer une enfant figée à un moment de sa vie, comme il est de coutume, il brosse toute une trajectoire, de la prime enfance à l’adolescence, nous présentant par tableaux successifs les moments importants de l’entrée dans la vie.  Les trois Coups.com

 

Pour nous parler du loup  Nino D’Introna, en équilibriste surdoué de la mise en scène, se joue de toutes les difficultés inhérentes au conte. Il fait preuve une fois encore d’ingéniosité et surtout d’originalité.Un spectacle innovant, très réussi, esthétiquement beau, à la mise en scène burlesque, géniale et innovante, une musique et des chansons de circonstances, et un trio de comédiens épatants qui occupent la scène avec maestria. Ouest Lyon

 

THONON-LES-BAINS (74) – Théâtre Maurice Novarina

vendredi 18 décembre 2015 à 9h30 et 14h30

samedi 19 décembre 2015 à 10h30

 

Nos coordonnées

COMME IL VOUS PLAIRA
siège social

117 rue de Charenton

75012 PARIS


Téléphone :

+33 1 43 43 55 58

- 0033 6 62 15 55 58

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Inscription Newsletter

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© comme il vous plaira

Email