Tandem - Terra patrum

Texte:  Gregor Koppenburg

 

Mise en scène et jeu: 

Thomas Gourdy et Nicolas Marchand

 

Lumière:  Thomas Coux / Régie: Maxime Haag

 

Coproduction E-Werk Fribourg-en-Brisgau

Freies Werkstatt Theater Cologne

 

Accueil en résidence –

Théâtre de Liège dans le cadre de TOTAL THEATRE

Avec le soutien de La Région Grand Est

L'Institut français et du Ministère de la Culture

et de la Communication / DGCA

Le Carreau - Scène Nationale de Forbach

Mains d'Oeuvres

dans le cadre des résidences plateaux SOS

et avec le soutien financier du Goethe institut-Paris

            A Schwieck, petit village de Basse-Bavière, le récit de sa Fondation fait cas de ses valeurs séculaires : partage, entraide, sacrifice, travail. Faire corps avec la communauté c'est y croire.

 

            A la mort d'Arno Schwieck, deux héritiers se rencontrent.

L'un est un apatride venu de l'Est, il a été recueilli par Arno il y a des années. Il habite le village et cette maison depuis longtemps maintenant. Il a prouvé sa valeur. Il a été initié. Il fait partie de Schwieck.

L'autre est un fils inconnu, conçu et oublié en France. Il ne parle pas la langue de Schwieck. Il y vient pour la première fois et n'a pas l'intention d'y revenir. Il est de passage.

En ce jour de la célébration de la « Fête de la Fondation », qui est l'étranger ?

La mort a pris place et les vivants ne connaissent pas la leur, tout peut donc s'inventer.

La nuit et l'alcool portent conseil pendant que sous terre, des liens invisibles se resserrent.

 

            Les hommes sont jetés sur terre pour être lâchés, pas à Schwieck. Sa communauté s'est enracinée comme les arbres et défie le temps. Le vent s'obstine mécaniquement sur tout ce qui lui résiste et refuse de ployer. 

Il faut bien se trouver un endroit sur cette planète pour essayer d'y vivre.

L’un est recueilli par un homme qu’il a toujours considéré comme son père d’adoption. L’autre est le fils caché de ce dernier qui découvre son existence au jour de sa mort. Un seul prendra possession de la maison au coeur du village de Schwieck. Pour l’un, ce village bavarois est un grand tout dont il fait partie depuis son arrivée. Il en connait les rituels, la langue, la légende et les aime. Pour l’autre, c’est la carte postale - trompeuse comme le sont les cartes postales - qu’il observe sans émotion. Il est français et n’en partage ni la langue, ni le moindre passé.

Le fils de coeur est là où la fortune l’a conduit et où le temps l’a enraciné.  Le fils légitime est ici pour prendre possession de son bien et faire valoir sa descendance. Depuis la naissance du village, l’adhésion sans réserve à ses valeurs est le ciment de ce paradis terrestre. Mais tous savent que le sang ne ment pas comme le peut la langue. Le chant patriotique est le ralliement à la communauté.  S’il s’élève au soleil, c’est pour retomber comme le cri du grand incendie qui s’annonce.

Nos coordonnées

COMME IL VOUS PLAIRA
siège social

117 rue de Charenton

75012 PARIS


Téléphone :

+33 1 43 43 55 58

- 0033 6 62 15 55 58

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Inscription Newsletter

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© comme il vous plaira

Email