Laurent Fréchuret - Théâtre de l'Incendie

Né à Saint-Etienne, il commence à faire du théâtre à l’âge de 12 ans, participe à plusieurs troupes au collège et au lycée, puis intègre des compagnies professionnelles où il est comédien, auteur, metteur en scène, photographe...

 

En 1991, il découvre les romans de Samuel Beckett, Molloy, Malone meurt et l’innommable, qu’il adapte pour la première fois au théâtre grâce aux droits exceptionnels accordé par Jérôme Lindon et les Editions de minuit.

 

En 1994, Il fonde sa compagnie, le Théâtre de L’Incendie, avec pour projet « Le poème et les voix humaines » et porte à la scène Beckett, Lewis Carroll, Copi, Cioran, Dario Fo, Valletti, Burroughs, Bond, Pasolini, Bernard Noël, Cocteau, Artaud, Genet... Lecteur

impénitent, il aime les auteurs inventeurs de mots, de mondes, et les troupes d’acteurs propices à mettre en jeu des histoires. En neuf ans, une vingtaine de créations verront le jour et partiront en tournées régionales, puis nationales et internationales.

 

En 2000, il est lauréat de la Villa Médicis hors les murs, et grâce à une bourse de l’AFAA, va à New-York et Tanger pour mener une recherche sur l’auteur William Burroughs. Il en ramène une adaptation pour le plateau à partir des 24 romans de l’auteur américain, Interzone, qu’il présente à la citée internationale à Paris, et en tournée.

 

De 1998 à 2004, il est, avec sa compagnie, artiste en résidence au Théâtre de Villefranche-sur-Saône. Pendant ces six années, il continue d’inventer des spectacles mais aussi d’expérimenter de façon concrète de nouvelles relations au public à travers les « Chantiers théâtraux », qui réunissent dans un même projet tout un éventail social de la population et des artistes, comédiens, danseurs, cinéastes et musiciens. Ces « mêlées poétiques » réunissent jusqu’à 150 personnes, formant un chœur d’aujourd’hui, soudé par une histoire, un poète.

 

En janvier 2004, il est nommé directeur du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - Centre dramatique national. De 2004 à 2012, à la direction du Théâtre de Sartrouville, il invente et partage avec les artistes invités et la population, un Centre dramatique national effectif, bouillonnant, avec de nombreuses créations classiques et contemporaines, la mise en place d’une troupe de trois comédiens permanents, la construction d’un nouveau théâtre.

En 2008, son premier texte édité, Sainte dans l’Incendie, obtient le prix des Journées de Lyon des auteurs de Théâtre.

 

Très attaché à la transmission, il anime régulièrement des temps de formation à destination d’artistes professionnels, dans le cadre de stages AFDAS, en collaboration avec Les Chantiers Nomades, à l’invitation d’écoles ou de centres de formation, l’Académie Fratellini à Saint-Denis, le Théâtre de Carouge à Genève, La Brèche à Cherbourg…

Pour lui, le théâtre est un espace d’invention et de partage, un art collectif qui permet chaque fois de renouveler le dialogue public afin « de vivre et d’inventer ensemble ».

 

En janvier 2013, il réveille sa compagnie le Théâtre de l’Incendie, avec la création de Richard III de William Shakespeare, dans une nouvelle traduction de Dorothée Zumstein, avec une troupe de 10 comédiens, dont l’acteur Dominique Pinon dans le rôle titre.

 

Après l’enregistrement de la pièce radiophonique Tous ceux qui tombent, le voyage avec Beckett continuera en 2015 avec la création de En attendant Godot.

 

Nos coordonnées

COMME IL VOUS PLAIRA
siège social

117 rue de Charenton

75012 PARIS


Téléphone :

+33 1 43 43 55 58

- 0033 6 62 15 55 58

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Inscription Newsletter

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© comme il vous plaira

Email