MONSIEUR

Dramaturgie et mise en scène : Claire Vienne

Scénographie : Daniel Lesage

 

avec Luc Brumagne

 

Création du Théâtre de la communauté

 

Prix de la Ville de Huy aux Rencontres Théâtre 2016

 

Monsieur dort sur un tas de livres qui le réchauffe. Ça lui raconte la richesse du monde. Le désir de musique le réveille, alors Monsieur joue. Monsieur s'étire, se lave, mange. Monsieur écoute le bonheur. Son bonheur à lui est en suspension. Par la force de sa mémoire et de son imaginaire, il résiste. Sans un mot, Monsieur nous accueille dans sa vie.

 

Tranche de survie délicate, pleine de sens et d’humanité venue rappeler que la dignité est avant tout une question d’attitude.  La Libre Belgique

 

Bourré de détails surprenants, de boîtes à trésors, de recoins en trompe-l’œil, le décor nous soude à Monsieur, tandis que le jeu de Luc Brumagne achève de nous faire chavirer.  Le Soir

Au départ, il y a une rencontre, celle de Marcel, dans un service d’entraide de la région de Seraing (Belgique), où il a élu domicile momentanément. C’est dans cet établissement d’accueil que Marcel revendique de faire du théâtre. Il veut de toute urgence " se raconter ".

Raconter ses rêves, ses espoirs, ses secrets, ses ambitions car Marcel veut devenir chanteur de charme, tout comme son idole "Dalida".

L’obstacle principal de Marcel est la mémoire. Etudier un texte n’étant pas envisageable, le pari de Claire Vienne sera de raconter l’histoire de Marcel sans un mot.

Le spectacle "Marcel" voit le jour , il est joué dans les centres d’accueils, refuges, écoles, prisons…

Rencontrer le public pour l'inviter lui aussi à faire du théâtre, raconter, témoigner. Quand Marcel décède en 2015, le Théâtre de la Communauté souhaite poursuivre cette aventure et c’est le comédien Luc Brumagne qui reprend le rôle de Marcel.

Saison 2017-2018 :

L'Orangerie - Le Botanique à Bruxelles (B)

mardi 6 mars 2018 à 10h et 13h30

mercredi 7 mars 2018 à 10h et 20h 

 

Centre Wallonie Bruxelles - Paris (4ème)

lundi 26 mars à 14h30 et 20h

 

Festival Avignon Off 2018 - La Factory

4  rue Bertrand - Avignon (84)

du 6 au 29 juilet 2018 à 13h10

Précédentes tournées en Belgique :

Centre culturel de Seraing, Rue Strivay 44 (B-4100)

lundi 7, mardi 8 et jeudi10 novembre 2016 à 10h e 14h

mercredi 9 novembre 2016 à 10h et 20h

 

Quartier Théâtre – Rue André Renard, 27 Houdeng-Goegnies - La Louvière (B-7110)

jeudi 17 novembre 2016 à 11h30 et 18h

 

Théâtre de la Communauté, place Ste Barbe 16, Liège (B-4020)

du lundi 13 au vendredi 31 mars 2017

les lundis, mardis, jeudis et vendredis 10h et 14h

 

Centre Dramatique Wallon pour l'Enfance et la Jeunesse (CDWEJ)

Rue des Canadiens 83 Strépy-Bracquegnies (B-7110)

jeudi 20 avril 17 à 10h et 13h30

La Presse en Belgique :
 

Toute la dignité de "Monsieur" 

Après avoir dormi sur un tas de livres qui le réchauffe, "Monsieur", authentique Luc Brumagne, joue les premiers accords des Suites pour violoncelle de Bach, avant de laisser les Variations Goldberg de Glen Gould l’encourager à commencer sa journée. Dos au public, il fait un brin de toilette dans le miroir de son armoire à pharmacie. Rituel d’un quotidien sacralisé dans cette mise en scène de Claire Vienne. Puis déjeune d’une tartine et d’un bol de café pendant qu’à la radio l’on disserte sur Aristote, sa souveraineté, l’argent qui peut être un but de travail, etc...

Les mots s’emballent, les concepts se bousculent, l’orateur s’enflamme… "Monsieur" n’y comprend plus rien et coupe le poste d’un geste brusque. Il classe ensuite quelques souvenirs dans un grand cahier posé au-dessus d’une vieille armoire de fer cadenassée. Puis quitte son drôle d’accoutrement, débardeur sur pantalon trop large et bottillons fourrés, pour endosser son costume de velours rouge de scène.

Enfin, de scène… Une grande surface, en réalité, ou quelque autre lieu commercial. Monsieur, artiste sur la touche, la tristesse accrochée au fond des yeux et le désespoir caché dans le pli du sourire, vend du rêve et des paillettes dans un supermarché sur fond de musiques ringardes.

Tranche de survie délicate du Théâtre de la Communauté, sans paroles mais pleine de sens et d’humanité venue rappeler que la dignité est avant tout une question d’attitude.

Laurence Bertels – La Libre Belgique

"Monsieur" n’est pas tout seul

A voir : le déchirant "Monsieur" (dès 10 ans) du Théâtre de la Communauté, pièce surréaliste et visuelle sur la solitude. On y observe le quotidien d’un homme isolé, sans grande richesse matérielle mais visiblement animé d’un imaginaire luxuriant. Dans son intérieur couvert de livres, il pratique le violoncelle, trempe sa tartine dans le café en écoutant une émission sur Aristote, nourrit les oiseaux des miettes qui restent, parcourt de mystérieux registres, et poursuit sa journée au fil d’immuables rituels. Sauf qu’aujourd’hui, c’est son anniversaire et les petites surprises qu’il s’est ménagées vont souligner combien il se sent seul. Il résiste, se prend pour Dalida, s’accroche à de petits bonheurs minuscules mais finira tout de même par crier à l’aide. Bourré de détails surprenants, de boîtes à trésors, de recoins en trompe-l’œil, le décor nous soude à "Monsieur", tandis que le jeu de Luc Brumagne achève de nous faire chavirer.

Catherine Makereel – Le Soir

La solitude, ça existe bien

Un homme s’est aménagé un refuge en un lieu indéfini… C’est un monde en suspension car tous les meubles sont surélevés comme si des inondations étaient à craindre. Les livres qui recouvrent le sol semblent d’ailleurs avoir déjà bien souffert, eux aussi. Possible encore que ce soit en suspension parce que la vie ne tient plus qu’à un fil…

Il y a un peu de ce que contiennent les "Dramaticules" sans paroles de Samuel Beckett dans cette incursion chez "Monsieur", que Luc Brumagne interprète avec une sobriété tranquille. Une image d’une humanité vouée à la mort, tournant en rond, se demandant pourquoi avoir vécu et vivre encore.

Michel Voiturier – www.ruedutheatre.eu

 

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la pauvreté, le 17 octobre, une pièce permet de passer de la fiction à l’action :

Seul dans son appartement mal chauffé, le personnage de "Monsieur" gesticule, il rit et chante… comme s’il était en compagnie de bons amis. Pas de boulot, pas d’argent… Et pourtant "Monsieur" résiste. Pour rester debout face aux difficultés, il s’invente un univers joyeux.

Il est des pièces dont le spectateur ne ressort pas indifférent. Chaque représentation de "Monsieur", jouée par le théâtre de la Communauté en fait partie…

« Ce spectacle a une force particulière, précise Christine Mahy, la secrétaire générale du Réseau Wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP), qui organise cette tournée de "Monsieur". Il révèle la force, la résistance et l’intimité de la lutte des personnes qui vivent la pauvreté pour continuer à vivre. » 

Anne-Françoise de Beaudrap - Dimanche (Namur)

Nos coordonnées

COMME IL VOUS PLAIRA
siège social

117 rue de Charenton

75012 PARIS


Téléphone :

+33 1 43 43 55 58

- 0033 6 62 15 55 58

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Inscription Newsletter

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© comme il vous plaira

Email